background-2

Projet H2 Cabane des Dix

La cabane des Dix a été construite en 1908 et est posée sur le socle granitique de la Tête Noire; elle veille sur le passage de la Haute Route Chamonix - Zermatt. Elle est le point de départ de nombreuses randonnées à ski et de courses d'alpinisme estivales. Elle est également un but pour des randonneurs et les familles qui peuvent y accéder sans trop de difficultés techniques. Sous sa forme actuelle elle date de 1978, date de sa dernière rénovation. L’intérieur est en bois, son aménagement et ses équipements n’ont que peu évolué depuis sa dernière rénovation.

nouveau dix

La cabane des Dix n’est pas vétuste ou insalubre à proprement parler, mais en faisant le bilan des différentes obsolescences, il s’avère qu’il est devenu indispensable d’envisager des mesures importantes pour mettre à jour la cabane. Lors de l'assemblée des délégués de la section du 28 avril 2017 à St-Nicolas, la section a donné feu vert pour un projet innovateur. Cette page fournit des informations actuelles concernant ce projet de rénovation.

Le projet des Dix en détail

Nous voulons rendre notre cabane de montagne aussi proche que possible de l’autonomies énergétique en remplaçant la génératrice diesel par un système de pile à combustible à hydrogène dont la production est réalisée sur place par électrolyse de l’eau. En plus nous voulons augmenter le confort pour les visiteurs et pour le gardien.

 

Comment fonctionne le concept H2 ?

La production d’hydrogène par électrolyse de l’eau et son stockage prend tout son sens par le principe du stockage saisonnier. En effet, l’hydrogène sera produit entre les périodes d’ouverture de la cabane pour constituer un stock utilisable pour les périodes d’ouverture. Durant ces périodes et selon les besoins, l’hydrogène est convertie en électricité par la pile à combustible et stockée dans les batteries. Stockée dans des réservoirs, l’hydrogène est plus léger et contient plus d’énergie que des batteries de tailles similaires. Il s’agit dès lors d’un cycle énergétique fermé et autonome avec pour seule limite la taille des réservoirs d’hydrogène, réserves qui peuvent être augmentée si nécessaire, selon les besoins et les développements futurs.

Durant les périodes de fermeture, la production d’énergie est plus importante que la consommation. Aujourd’hui, cette énergie est perdue. L’objectif du système «H2» sera donc de produire et de stocker environ 50% d’énergies renouvelables supplémentaires pour s’affranchir totalement de l’apport la génératrice. La cabane devient non seulement pratiquement auto-suffisante en énergie pour son fonctionnement, mais aussi auto-productrice de sa propre énergie et la production photovoltaïque sera aussi augmentée.