background-2

Les faiseurs du club alpin

Notre section Monte Rosa avec ses divers groupes n’existe que grâce à des membres particulièrement engagés, qui s’investissent sans compter dans la vie de leur groupe. Merci à eux. Voici le portrait de quelques unes de ces personnalités impliquées et motivées… La liste n’est pas exhaustive : n’hésitez pas à nous proposer d’autres portraits.

Portrait de Peter Planche (Groupe de Brigue)

L'infatigable

Celui qui rencontre Peter Planche pour parler de sa passion pour la montagne et de ses nombreux engagements publics a besoin de beaucoup de temps. Ses histoires pourraient remplir facilement un livre entier. Et ça n’est pas seulement parce que Piero a déjà 75 ans…..

Portrait de Jacques Salamin (Groupe de Sion)

DE LA CURIOSITE A L'EMERVEILLEMENT

«Parce que j’habite en Valais.» C’est la réponse que lâche, sourire en coin, Jacques Salamin, ancien président du groupe de Sion de la section Monte-Rosa, quand vous lui demandez ce qui l’a conduit vers la montagne. Les étroites vallées, les crêtes qui se dessinent à l’horizon et les hauts sommets escarpés, voilà ce qui a poussé le Sédunois à «aller voir ce qu’il y avait de l’autre côté ». 

Portrait de Patrick Monnay (Groupe de St-Maurice)

S’IMPLIQUER POUR PARTAGER

«Un montagnard du dimanche.» C’est ainsi que se définit l’Agaunois Patrick Monnay  lorsqu’on lui demande de nous décrire son rapport à la montagne. L’homme s’en amuse, car parcourir les sommets est d’abord synonyme de plaisir pour lui. Ce n’est d’ailleurs pas la difficulté et les courses techniques qui l’attirent le plus. 

Portrait de Peter Rudin (Groupe de Viège)

LE POLYVALENT "ÜSSERSCHWIZER"

Peter Rudin est né à Bâle-Campagne. Il ne voulait pas entendre parler de montagne même s’il vivait depuis plus de vingt ans en Valais. Cela a maintenant fondamentalement changé. Mais bien qu'il consacre une grande partie de son temps libre à l'Alpinisme, il lui en reste encore assez pour sa cave et la chorale de l'église.

Portrait de Giselaine Mariaux (Groupe de Monthey)

La montagne dans les gênes

«Ce que je veux, c’est arriver au sommet.» La montagne, pour Giselaine Mariaux, c’est du dépassement de soi, savoir persévérer, aller au-delà des difficultés et ne jamais jeter l’éponge. Cette jeune retraitée l’admet volontiers avec le sourire, elle a un peu la tête dure. Est-ce que c’est l’alpinisme qui a forgé le caractère de cette native de Vouvry?

Portrait de Ottilia Waser (Groupe de Sierre)

L'Alpinisme, une vocation tardive

La Sierroise avait presque 45 ans lorsqu'elle a gravi les premières grandes montagnes. Sa passion pour la montagne décupla avec la pratique et se poursuivit même après un terrible accident. Il y a sept ans, elle dévissa de plusieurs centaines de mètres dans les montagnes françaises. Malgré cela, elle continue à gravir les sommets.

Portrait de Willy Thurre (Groupe de Martigny)

La passion du partage

La montagne, il n’est pas tombé dedans quand il était petit. Mais une fois approchée, jamais plus quittée. Un matin d’hiver, alors qu’il n’a jamais collé de peaux de phoque sous ses skis, Willy Thurre est emmené au sommet du Rogneux par une bande de copains. «C’était dur et je n’étais pas vraiment équipé, se souvient Willy, mais c’était surtout beau.»

Portrait de Markus Sarbach (Groupe de St-Nicolas)

"L'hyperactif"

Markus Sarbach consacre depuis 25 ans, soit plus de la moitié de sa vie, une grande partie de son temps libre à la jeunesse afin de l’enthousiasmer pour la montagne. Et le poste de chef OJ n’est de loin pas son seul engagement à St-Nicolas.